top of page
  • Photo du rédacteurAlexis VASSONEY

J'ai fait la paix avec mon syndrome de l'imposteur

Dernière mise à jour : 29 janv. 2023


Le syndrome de l'imposteur, qu'est-ce que c'est ?


C'est cette petite voix dans la tête qui nous dit qu'on n'est jamais assez bien ni talentueux, et que si on a réussi à accomplir quelque chose, ça ne peut être que grâce à un facteur extérieur. Clairement pas la meilleure voix à écouter donc ! 😂



Homme inquiet sur un canapé


D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu ce syndrome qui était nourri par la perception que j'avais de moi, elle-même nourrie par ce que "les autres" pouvaient dire ou penser de moi. Dès que je voulais tenter quelque chose de nouveau, bingo !, la petite voix se déclenchait et je me retrouvais peu sûr de moi et complètement bloqué pour ma mise en action. 😔


Dans mon dernier travail en salariat, j'ai laissé mes supérieurs hiérarchiques me rabaisser petit à petit jusqu'à avoir cette image hyper négative de moi-même. Dans mon esprit je n'étais bon à rien, et si j'arrivais à accomplir quelque chose c'était grâce à la chance, à l'aide de quelqu'un ou à l'Univers. Alors que, spoiler alert, si nous arrivons à faire quelque chose c'est grâce à notre travail, nos aptitudes, notre intelligence, et la liste est encore longue ! 🙌🏼


Lorsque je me suis mis à mon compte il y a un peu plus d'un an, j'ai eu l'impression de tordre le cou à ce syndrome de l'imposteur. Comme une revanche sur la vie ! J'ai obtenu mon diplôme, monté ma société, créé mon site internet et mon identité de marque, reconstruit mon Instagram et j'en passe. Je reprenais petit à petit possession de mon esprit sans ce foutu syndrome !



Homme heureux les bras en l'air


Tout est une question de mindset


Et pourtant aujourd'hui, je me rends compte qu'il n'a jamais bougé. Je pensais l'avoir anéanti mais c'était bien lui qui était présent quand j'hésitais à poster sur Instagram, à parler de mon business en public, à commencer ce blog, à proposer telle ou telle idée à une cliente. 😵


J'ai compris que le syndrome de l'imposteur serait toujours là, quelque soit mon nombre de followers sur Instagram, la portée de mon blog ou ma renommée en tant que décorateur d'intérieur. C'est une petite voix qui ne disparait pas, mais avec qui il faut faire la paix (et qu'il faut savoir faire taire pour avancer).


C'est d'ailleurs le conseil que j'ai envie de vous donner pour finir cet article. La prochaine fois que vous vous sentirez bloqué par cette petite voix, faites-la taire - dites-lui littéralement CHUT ! - et faites votre prochain pas en avant. Ça peut paraître naïf, mais consciemment faire taire cette voix l'empêchera de prendre le contrôle et de vous faire vous rouler en boule sur votre lit (oui, c'est du vécu !).


Si cet article vous parle, discutons-en en commentaires ou sur Instagram ! Rien de tel que le partage d'expériences ! 🥰


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page